Russie: 4 navires de guerre en plus en Méditerranée, des aides humanitaires pour la Syrie

20 Feb

Russie: 4 navires de guerre en plus en Méditerranée, des aides humanitaires pour la Syrie

La Russie a affrété mardi deux avions chargés d’aide humanitaire vers la Syrie et a annoncé l’envoi de quatre navires de guerres supplémentaires en mer Méditerranée.

La Russie va envoyer quatre navires de guerre supplémentaires en mer Méditerranée, a indiqué le ministère russe de la Défense.
«Les navires de transport de troupes Kaliningrad, Chabaline, Saratov et Azov doivent rejoindre le patrouilleur Smetlivyi et d’autres navires de ravitaillement déjà sur place», ont rapporté les agences russes, citant le ministère.

Janvier dernier, la marine russe a effectué en Méditerranée et en mer Noire des manœuvres navales, les plus importantes de la dernière décennie. Des différentes flottes – du Nord, de la Baltique, de la mer Noire et de l’océan Pacifique – ainsi que les deux bâtiments le Kaliningrad et l’Alexandre Chabaline ont assisté à ces exercices.

Le nombre de navires qui s’apprêtent à se diriger vers la Méditerranée n’était pas précisé, «il sera déterminé prochainement, suivant l’évolution de la situation», a souligné le ministère.

Aide humanitaire

Dans ce contexte, deux avions russes chargés d’aide humanitaire ont décollé mardi matin en direction de Lattaquié, dans le nord-ouest de la Syrie, a affirmé le ministère russe des Situations d’urgence dans un communiqué.

«Un Iliouchine-62 et un Iliouchine-76, transportant au total 46 tonnes d’aide, ont décollé dans la matinée de la banlieue de Moscou en direction de l’aéroport de Lattaquié», souligne le communiqué.

“Il ne s’agit pas d’un rapatriement massif ou obligatoire”

Une porte-parole du ministère, Irina Rossious, a précisé à l’agence officielle russe Itar-Tass que «les avions transportaient de l’aide alimentaire ainsi que des tentes, des générateurs électriques, ou encore de la vaisselle. Ils doivent atterrir à Lattaquié».

«Ensuite, les citoyens russes et des pays de la Communauté des Etats Indépendants (CEI, ex-URSS moins les trois pays baltes et la Géorgie) désirant quitter ce pays pourront repartir à bord de ces mêmes avions», a-t-elle poursuivi.

Le 23 janvier, 77 Russes habitant en Syrie, essentiellement des femmes et des enfants, ont été rapatriés à bord d’avions affrétés par le ministère des Situations d’urgence pour apporter de l’aide humanitaire, mais à partir de Beyrouth au Liban, et non de Syrie.

La diplomatie russe insiste toutefois qu’il ne s’agit pas d’une évacuation obligatoire, ou d’un rapatriement massif.

Huit mille Russes sont enregistrés au consulat en Syrie, selon l’agence publique Ria Novosti, mais il y a jusqu’à 25.000 femmes russes mariées à des Syriens dans le pays.

Source: Agences, édité par: moqawama.org

Annunci
%d blogger hanno fatto clic su Mi Piace per questo: