Lavrov : Le rejet par Washington de condamner l’attentat terroriste survenu à Damas confirme sa politique de double critère

23 Feb

Lavrov : Le rejet par Washington de condamner l’attentat terroriste survenu à Damas confirme sa politique de double critère

22 Fév 2013

Moscou / Le ministre russe des AE, Sergueï Lavrov, a fait savoir que l’entrave par les Etats-Unis d’adopter un communiqué au Conseil de sécurité pour condamner l’attentat terroriste survenu hier à Damas confirme leur politique de double critère vis-à-vis du terrorisme.

Au terme de ses entretiens aujourd’hui à Moscou avec son homologue chinois, Yang Jiechi, Lavrov a exprimé la déception de la Russie à l’égard de la position américaine entravant la condamnation des explosions terroristes qui s’étaient produites à Damas.

Il a ajouté que cette explosion a été survenue à proximité de l’ambassade de Russie à Damas, causé des dégâts dans le bâtiment et fait un grand nombre de victimes parmi les Syriens.

Lavrov a indiqué que tous les membres du Conseil de sécurité étaient disposés à soutenir la suggestion russe pour condamner les auteurs de cette attaque, mais cette suggestion avait échoué en raison de son rejet par le côté américain.

De son côté, Jiechi a affirmé que son pays condamne les attentats survenus à Damas sans restriction ou condition, appelant toutes les parties à recourir au communiqué de Genève adopté le 30 juin dernier.

Le ministère russe des AE: Moscou s’oppose à toute initiative limitant la souveraineté du gouvernement syrien, y compris lesdits “zones et couloirs humanitaires”

Le ministère russe des Affaires étrangères a affirmé que la Russie s’opposait à toute initiative limitant la souveraineté du gouvernement syrien, y compris les zones et couloirs humanitaires.

Dans un communiqué publié aujourd’hui sur son site électronique, le ministère russe des affaires étrangères affirme l’opposition ferme de la Russie aux démarches visant à politiser la coopération humanitaire internationale en Syrie, dont lesdits “zones et couloirs humanitaires” et les initiatives limitant la souveraineté du gouvernement syrien.

Quant au Forum humanitaire de Genève, le ministère l’estime “instance non politisée” visant à examiner le volet humanitaire de la crise en Syrie”.

Cette instance, estime le ministère russe des AE, permettrait de mobiliser les efforts internationaux et de renforcer la coopération entre les agences humanitaires et le gouvernement syrien en vue d’améliorer la situation humaine dans le pays.

Le ministère a mis l’accent, à cet effet, sur la “position constructive” du gouvernement syrien qui contribuait effectivement avec les associations humanitaires onusiennes concernées et avec d’autres organisations dont le comité international du croix rouge.

Le communiqué assure enfin que Moscou continuera d’apporter les assistances humanitaires à la Syrie au niveau bilatéral comme dans le cadre des agences internationales.

Bogdanov examine avec l’ambassadeur des Etats-Unis à Moscou la situation en Syrie

M.Mikhaïl Bogdanov, émissaire spécial du président russe pour les affaires du Moyen-Orient, vice-ministre des affaires étrangères, a examiné aujourd’hui avec l’ambassadeur des Etats-Unis à Moscou, Michael McFaul, la situation en Syrie et les efforts déployés pour parvenir à une solution politique de la crise dans ce pays.

Citée par le site /Russia Today/, une source du ministère russe des AE a fait noter que les deux parties avaient discuté de certaines questions urgentes au Moyen-Orient, en particulier la situation en Syrie.

Bulletin français

( Fonte: http://www.sana-syria.com )

Annunci
%d blogger hanno fatto clic su Mi Piace per questo: