Vives condamnations de l’explosion terroriste survenue à Damas

23 Feb

Vives condamnations de l’explosion terroriste survenue à Damas

21 Fév 2013

Damas / Des citoyens se sont rassemblée dans la rue al-Sawra à Damas pour affirmer leur détermination à faire face au terrorisme qui vise les syriens et dénoncé les terroristes, les pays et les forces qui les financent et les soutiennent.

Al- Sayyed: l’explosion terroriste reflète le message de terrorisme…Le dialogue est impossible avec les terroristes qui font coulé le sang des syriens

Dans le même contexte, le ministre des waqfs Mohammad Abdel Sattar al-Sayyed, a souligné que ce qui s’est passé aujourd’hui par les voitures de mort et de destruction transfrontières a pour but de semer la tuerie et transformer les innocents en lambeaux de chair.

“Celui qui adresse de tels messages n’appartient pas à la patrie car pas de mentalité, de logique, de religion et de législations qui accepte ces messages de tuerie et de terrorisme”, a indiqué al-Sayyed.

De même, le mouvement des socialistes arabes, le parti de la jeunesse nationale pour la justice et le développement, et l’union des paysans ont dénoncé vivement l’explosion terroriste.

Le patriarcat d’Antioche et de tout l’Orient des Grecs orthodoxes condamne l’attentat

Le patriarcat d’Antioche et de tout l’Orient des Grecs orthodoxes a estimé que ce qui s’était passé en Syrie est une nouvelle offensive israélienne.

Le patriarcat a condamné cet acte, appelant le Conseil de sécurité et toutes les institutions internationales à dénoncer ces crimes et à demander des comptes à leurs auteurs.

Les fils du Golan occupé: l’explosion a été exécutée par les mains du terrorisme soutenu par les Etats-Unis et le sionisme

Les fils du Golan syrien occupé ont condamné l’acte terroriste produit à Damas et “exécuté par les mains du terrorisme, soutenues par les Etats-Unis, le sionisme et certains pays régionaux et de golfe”.

“Ces actes terroristes constituent la preuve de la faillite de ceux qui ont parié sur la fermeté du peuple syrien qui a prouvé au monde qu’il est difficile pour les conspirateurs de porter atteinte à la Syrie résistante”, ont faite noter les fils du Golan dans un communiqué publié aujourd’hui, dont Sana a reçu une copie.

Ils ont affirmé que de tels actes n’aboutiront qu’au renforcement de la fermeté et de la cohésion nationale des syriens.

Ils ont assuré aussi leur attachement à leur terre et leur détermination à poursuivre leur défi des pratiques terroristes de l’occupation jusqu’au retour du Golan à la mère-patrie.

L’ordre des avocats a condamné l’explosion, affirmant qu’elle est un crime barbare contre les innocents, enfants, femmes et vieillards, et un message plein de rancune et de destruction.

Dans un communiqué publié à cette occasion l’ordre a affirmé l’attachement des syriens à la volonté de vie et à la fermeté jusqu’à la victoire.

De son côté, l’Ordre des paysans a affirmé que les gangs terroristes et ceux qui les soutiennent œuvrent pour réaliser un objectif, à savoir la tuerie et le sabotage au service des intérêts d’Israël qui est le seul bénéficierde toutes les tentatives visant à affaiblir la Syrie.

Dans un communiqué publié aujourd’hui, l’Ordre a fait noter que ces explosions n’affaiblissent pas la résolution du peuple syrien mais au contraire elles le rendent plus solide et plus fort.

Pour sa part, l’Union générale du sport a affirmé que cet acte terroriste “odieux” vise à exécuter des plans des terroristes et dévoile clairement la faillite des auteurs de cette explosion.

“Ces explosions et la guerre abominable n’obligeront pas le peuple syrien à renoncer à sa lutte contre tous les plans hostiles”, a fait noter l’Union dans un communiqué, dont une copie est parvenue à l’agence Sana.

De même, le syndicat des artisans a fait noter dans un communiqué que les auteurs de cet acte terroriste servent l’intérêt des ennemis de la nation arabe.

L’Union des plasticiens en Syrie a, de son côté, affirmé que la Syrie, de par son armée et son peuple, restera forte face à la conspiration qui la vise.

L’Ordre des ingénieurs qui a condamné ladite explosion a présenté ses condoléances au peuple syrien et aux familles des martyrs, souhaitant un prompt rétablissement des blessés.

Le syndicat des artistes a aussi souligné que la poursuite des actes de tuerie par les groupes terroristes reflète leur insistance sur l’affaiblissement de l’Etat Syrien et le ciblage de son identité via la destruction des établissements publics et privés.

Un communiqué publié par le syndicat souhaite un prompt rétablissement des blessés et affirme que la Syrie restera ferme face aux forces du mal qui la vise.

L’Ordre des enseignants a indiqué que l’explosion terroriste démontre la faillite des terroristes et leur défaite devant l’armée syrienne.

Dans un communiqué, dont une copie est parvenue à l’agence Sana, l’Ordre a fait savoir que l’acte terroriste reflète la nature des groupes terroristes soutenus par l’étranger.

Dans le même contexte, la chambre du commerce de Damas a estimé que cet acte terroriste est condamné par toutes les religions et rejeté par tous les fils de la Syrie.

Dans un communiqué dont l’agence a reçu une copie, la Chambre a indiqué que le dialogue qui doit être entre toutes les catégories du peuple et loin de l’effusion de sang, est la meilleure voie adoptée par les Syriens.

Nombre de partis condamnent l’acte terroriste dans la rue d’al-Thawra

Le parti Unioniste Socialiste Démocratique a exprimé sa condamnation de l’explosion terroriste qui a fait des dizaines de martyrs et de blessés, dont des enfants et des écoliers.

Un communiqué publié par le parti a souligné que ces actes prouvent la faillite des auteurs et fortifie la détermination des Syriens à s’attacher à l’unité nationale jusqu’à la réalisation de la victoire.

De même, l’initiative nationale des Kurdes syriens a affirmé que cette agression intervient dans le cadre de la poursuite par les groupes terroristes de verser le sang syrien pour terrifier les citoyens.

Un communiqué publié par l’initiative fait noter que cet attentat terroriste intervient au moment où l’armée syrienne exécute des opérations tactiques réussies pour frapper les repaires du terrorisme pour l’éradiquer.

Le communiqué souligne que de tels actes n’affaibliront pas la fermeté et la détermination du peuple syrien, toutes composantes confondues.

Dans le même contexte, le Parti Syrien National Social /al-Cham/ a indiqué que cette explosion terroriste met à nu la réalité de la conspiration tramée contre la Syrie et des pays étrangers, dont la Turquie et Israël, impliqués, dans le soutien du terrorisme et l’extrémisme.

Un communiqué du Parti appelle les pays qui respectent les chartes internationales et les droits de l’homme à agir immédiatement auprès des instances internationales pour condamner le terrorisme et imputer aux pays soutenant le terrorisme la responsabilité de la propagation du chaos et de l’extrémisme.

De même, le Parti de la Volonté Populaire a souligné que les auteurs de cette explosion perfide œuvrent pour exercer des pressions sur la tendance populaire et gouvernementale vers le dialogue national et la cristallisation d’une solution politique pour sortir de la crise actuelle.

Dans un communiqué publié aujourd’hui, le Parti a appelé le peuple syrien à panser les blessures et à aller vers les options nationales.

Le Parti des jeunes nationaux syriens a condamné l’explosion terroriste qui s’est produite dans le quartier d’al-Mazraa à Damas.

Un communiqué publié par le Parti appelle toutes les parties à participer au dialogue pacifique.

Le Courant national pour le salut de la Syrie a affirmé que l’explosion terroriste qui a frappé aujourd’hui la rue d’al-Tharwra n’affectera pas la force de la Syrie et de son peuple.

“L’acte criminel intervient dans le contexte de la guerre internationale et de l’agression directe déclenchée par des départements américano-sionistes contre la Syrie, terre et peuple”, a indiqué le Courant dans un communiqué.

De son côté, le Parti communiste syrien a affirmé que la Syrie ferme ne s’agenouille pas quel que soit la conspiration et l’agression qui la vise.

Un communiqué publié par le Parti exprime la confiance en la fermeté et la détermination du peuple syrien et des forces armées face à la guerre américano- impérialiste et leurs outils régionaux et réactionnaires.

De même, le Parti du Peuple a affirmé que le crime odieux commis par les terroristes reflète la sauvagerie des auteurs et de ceux qui les financent.

Un communiqué publié par le Parti appelle ceux qui parrainent le terrorisme à arrêter leur soutien à leurs outils en Syrie. “La criminalité des groupes terroristes n’affectera pas la détermination et l’unité des Syriens”, a-t-il assuré.

Le Parti Démocratique d’al-Taliaa/ Alliance des forces du peuple a estimé que les crimes commis par les takfiristes n’affecteront pas la fermeté du peuple syrien.

“La Syrie demeura forte grâce à la maturité du peuple syrien, sa cohésion et sa croyance en la victoire quelques soient les sacrifices consentis”, a assuré le parti dans un communiqué.

Le parti communiste syrien unifié a estimé dans un communiqué que les auteurs de cette explosion terrorisme servent les ennemis de la patrie, du peuple et de l’humanité car ils n’ont rien à voir avec la Syrie ni l’humanité.

Le Parti de l’Union Socialiste Arabe a affirmé que cet acte criminel reflète l’état de déception des groupes terroristes à l’ombre des efforts déployés par le gouvernement syrien pour mettre au point les mécanismes du dialogue national global.

Un communiqué publié par le Parti indique que le peuple syrien demandera des comptes aux personnes impliquées dans le soutien du terrorisme et à ceux qui l’ont financé et armé.

De même, le Mouvement des Socialistes arabes a souligné que cet acte terroriste a été survenu alors que la Syrie avait ouvert la porte du dialogue constructif à toutes les composantes du peuple syrien.

Dans un communiqué, dont l’agence a reçu une copie, le Mouvement a appelé tous les honnêtes dans le monde à mobiliser tous les potentiels pour faire face au terrorisme.

L’Union des Journalistes a fait noter que le ciblage des civils, les infrastructures et les biens publics est un acte commis par des gangs sionistes et de ses outils en faveur du projet occidento-sioniste.

L’Union a affirmé dans un communiqué qu’elle a adressé un message à l’Union des journalistes arabes et aux organisations concernées dans lequel elle a démonté la réalité de cet acte.

De même, l’Union des écrivains arabes a demandé aux intellectuels arabes et aux honnêtes dans le monde à condamner ce crime abominable et la conspiration qui cible la Syrie.

L’Union a estimé, dans un communiqué, que l’explosion terroriste qui s’est produite aujourd’hui reflète la faillite des gangs terroristes et des groupes takfiristes soutenus par les Etats-Unis, l’entité sioniste et certains pays arabes tels que le Qatar et l’Arabie Saoudite.

L’Union des étudiants arabes a souligné que “les groupes terroristes se cachent derrière la religion pour exécuter leurs plans et leurs crimes soutenus par les gouvernements de l’effusion de sang au Qatar, en Arabie Saoudite, en Turquie et en entité sioniste”.

L’Union a appelé, dans un communiqué publié aujourd’hui, le peuple syrien à faire face au terrorisme, à la conspiration et à la guerre internationale via la fermeté, la maturité et l’insistance sur le dialogue national.

De son côté, l’Union de Femmes a fait noter que cette explosion fait preuve de l’ampleur de la haine, de la criminalité et du terrorisme de leurs auteurs qui œuvrent, via leur mercenaires, pour portent atteinte à l’Etat Syrien.

Un communiqué publié par l’Union estime que la tuerie des innocents reflète l’état de l’incapacité et de l’horreur des terroristes devant la cohésion de l’armée arabe syrienne et de l’unité nationale.

Le Bloc National Démocratique a dénoncé l’acte terroriste qui a visé aujourd’hui le quartier d’al-Thawra.

Le Bloc a appelé, dans un communiqué similaire, toutes les parties à se mettre autour de la table du dialogue national et s’écarter de ce qui nuit aux intérêts de la patrie.

Le Parti Syrie National Social a imputé aux pays qui parrainent et financent le terrorisme la responsabilité des actes criminels perpétré en Syrie.

Le Parti a réclamé, dans un communiqué, au Conseil de sécurité, à l’Organisation de la Coopération Islamique et à la Ligue arabe de déclarer leur position claire à l’égard de ces actes menés par al-Qaïda.

D’autre part, l’Union de la Jeunesses de la révolution a condamné l’acte terroriste et demandé à la communauté internationale d’exercer des pressions sur les parties qui attisent la violence et le terrorisme.

Dans un communiqué publié aujourd’hui, l’Union a appelé la communauté internationale à demander des comptes à tous les pays qui ont joué un rôle provocateur dans l’attisement de la sédition et de la violence entre les Syriens.

Le réseau syrien de l’observation des droits de l’homme a dénoncé ces attentats, affirmant que toute personne ne condamnant pas l’attentat est un complice.

Dans un communiqué, le réseau a appelé les experts en loi internationale et humaine et tous les pays à se réunir loin des diktats politiques pour définir clairement le terrorisme.

Nombre de communautés syriennes à l’étranger condamnent l’attentat terroriste qui a visé le quartier d’al-Mazzra

La communauté de Syrie à Prague a condamné avec fermeté l’explosion terroriste qui s’est produite aujourd’hui dans le quartier d’al-Mazraa à Damas.

“Cette explosion terroriste reflète la poursuite des paris des soi-disant forces de l’opposition sur le terrorisme sans tenir compte des invitations du gouvernement syrien pour amorcer le dialogue et parvenir à une solution politique”, a affirmé la communauté dans un communiqué.

La communauté a présenté ses condoléances aux familles des martyrs, faisant noter que cet acte sauvage n’affectera pas le peuple, l’armée et la direction d’aller de l’avant vers l’élimination des groupes terroristes et le lancement du dialogue politique.

D’autre part, la Ligue de la communauté arabe syrienne en France a vivement condamné l’attentant terroristes, affirmant que ce crime odieux résume le parcours terroriste des forces extrémistes visant à entraver le dialogue.

Dans un communiqué, dont une copie est parvenue à l’agence Sana, la Ligue a affirmé son soutien à la direction rationnelle, à l’armée et au peuple syriens et sa solidarité avec la mère patrie face à la bataille menée contre le terrorisme.

La communauté syrienne et les étudiants qui poursuivent leurs études à Cuba ont condamné cette explosion, imputant dans un communiqué aux régimes arabes, régionaux et internationaux qui appuient les terroristes la responsabilité de cet acte.

De son côté, la commission d’amitié syrienne en Belgique a exprimé sa douleur vis-à-vis de cet attentat.

Dans une lettre adressée à l’agence SANA, le chef de la commission a émis l’espoir que cet acte inhumain pousse tout le monde à comprendre que cet acte lâche a été perpétré par un gang des terroristes et de extrémistes.

Condamnations internationales de l’attentat terroriste qui a secoué Damas

Des partis et des forces nationales libanaises ont dénoncé l’attentat terroriste qui avait secoué le quartier d’al-Mazraa à Damas.

Dans un communiqué, les partis ont estimé que ce message terroriste sanglant vise à se venger du peuple arabe syrien qui avait soutenu sa direction nationale légale et son armée intrépide face aux forces de l’agression liées à l’ennemi sioniste et américain et à ses outils dans les pays régionaux et arabes.

Hezbollah a condamné dans un communiqué cet attentat, affirmant que la ligne de meurtre et de destruction loin de la moralité et de la religion islamique est fabriquée par des gangs terroristes appartenant aux services des renseignements mondiaux.

En outre, le rassemblement des forces nationales et le rassemblement des journalistes et des intellectuels jordaniens ont réclamé aux forces vives dans le monde à adopter des mesures opérationnelles contre les ennemis de la Syrie.

Dans un communiqué commun, les deux rassemblements ont fait savoir que les portes de Damas sont ouvertes à toute personne voulant un dialogue sincère.

Dans un communiqué similaire, la direction régionale du Parti Baas Arabe Socialiste au Yémen a condamné cet attentat terroriste, réitérant son appui au peuple syrien et à sa direction face au complot universel visant les institutions de l’Etat.

Dans un communiqué, le haut conseil des brigades révolutionnaires au Yémen a fait noter que la Syrie résistante est devenue un modèle à suivre dans l’affrontement des conspirateurs dans la région, lesquels dépendent d’Israël et des Etats-Unis.

Le parti démocratique yéménite a appelé dans un communiqué la communauté internationale et toutes les organisations internationales et juridiques à condamner ces actes terroristes considérés comme violation des droits de l’homme.

Dans un autre communiqué, la coalition nationale arabe indépendante en Egypte a affirmé que ces actes terroristes sont une réponse au succès du programme politique pour résoudre la crise en Syrie et de l’armée arabe dans la purification de la Syrie du terrorisme.

L’ambassadeur de Palestine à Damas condamne l’attentat terroriste dans la rue d’al-Thawra

De même, l’ambassadeur de Palestine à Damas, Anwar Abdel-Hadi, a condamné, affirmant que ces actes terroristes qui ciblent les civils innocents ne réalisent pas un objectif politique au peuple syrien.

Dans un communiqué, dont une copie est parvenue à l’agence Sana,

Il a présenté ses condoléances au peuple syrien et aux familles des martyrs, souhaitant la guérison aux blessés.

L’archevêque Atallah Hanna, chef du Sébaste des Grecs orthodoxes a estimé dans un communiqué que cet acte criminel s’inscrit dans le cadre d’autres actes terroristes visant l’Etat syrien, présentant ses condoléances aux familles des martyrs et souhaitant un prompt rétablissement aux blessés.

Quant à l’Etat-major de l’armée de libération de la Palestine, il a condamné avec fermeté le ciblage des innocents.

“Ce crime abominable confirme l’identité des auteurs qui tentent de rattraper l’échec des terroristes et de porter atteinte à la fermeté de la Syrie, à son armée résistante et à sa direction courageuse”, a affirmé l’Etat major dans un communiqué dont une copie est parvenue à l’agence Sana.

Il a fait noter que l’avortement des plans visant à porter atteinte à la Syrie et à son rôle national a poussé les assassins et ceux qui les financent et les soutiennent à semer la tuerie et la destruction dans les rues de Damas.

De leur côté, les factions de l’alliance des forces palestiniennes et le haut comité de suivi de la conférence nationale palestinienne ont exprimé leur dénonciation de ces méthodes haineux exécutées par des forces hostiles à la Syrie et à son peuple, faisant noter que ces actes se contredisent avec les valeurs et les normes internationales.

Dans un communiqué publié à cet effet, les forces palestiniennes ont affirmé leur soutien à l’Etat syrien, à son peuple et à son armée ferme face à toutes les conspirations tramées contre la Syrie.

De même, le Front Populaire de Libération de la Palestine a affirmé que les génocides commis par les terroristes en Syrie visent à porter atteinte au peuple syrien qui a fait échouer la conspiration tramée contre son pays, ses principes et ses idéologies politiques résistantes.

Dans un communiqué dont une copie est parvenue à l’agence Sana, le Front a affirmé sa conviction que la Syrie, de par sa fermeté et sa force, avait fait échouer l’offensive qui a ciblé la nation toute entière.

Dans le même contexte, le Comité Central du Mouvement de Fatah al-Intifada a souligné que cet acte terroriste intervient dans le cadre des tentatives visant à porter atteinte à la fermeté de la Syrie qui fait face à une conspiration soutenue par les Etats-Unis et l’entité sioniste.

Un communiqué du comité central fait savoir que la Syrie, grâce à la maturité de son peuple, surmontera la crise qu’elle connaît.

Par ailleurs, l’Organisation des brigades de guerre de la libération populaire/ forces d’al-Saïqa/ a souligné que l’explosion criminelle vise à assassiner les Syriens, à détruire leur Etat et à verser davantage de sang.

Dans un communiqué publié aujourd’hui, l’Organisation a condamné les actes commis par les gangs criminels qui exécutent le projet sioniste, réitérant son soutien au peuple syrien, à son armée et à sa direction nationale.

Le secrétariat général du mouvement palestinien des jeunes de retour a affirmé dans un communiqué que cette explosion terroriste parachève le scénario du terrorisme visant la Syrie et confirme la faillite des gouvernements arabes, européens et américano-sionistes après le début du de la phase du dialogue national.

Le comité populaire pour la défense de la Syrie en Palestine occupée a fait savoir dans un communiqué que cet attentat vise à entraver l’amorce du dialogue national, notamment après les derniers développements positifs à Moscou qui contribuent à parvenir à un règlement politique de la crise en Syrie et les victoires successives réalisées par l’armée arabe syrienne sur les groupes terroristes armés.

Bulletin français

( Fonte: http://www.sana-syria.com )

Annunci
%d blogger hanno fatto clic su Mi Piace per questo: