2ème jour de manœuvres: L’Iran capture un nouveau drone!

24 Feb

2ème jour de manœuvres: L’Iran capture un nouveau drone!

Le Corps des Gardiens de la Révolution islamique (CGRI), qui effectuent depuis samedi des manœuvres militaires dans la région de Sirjan au Sud-Est de l’Iran, ont annoncé par la voix de leur porte-parole avoir capturé un drone qui survolait la zone des opérations.

“Pendant les manœuvres d’aujourd’hui et en utilisant les techniques de la DCA passive (Défense contre les aéronefs) et de la guerre électronique, nous avons réussi à intercepter, contrôler et faire atterrir un drone de l’ennemi, qui s’était infiltré dans l’espace aérien iranien”, a déclaré devant des journalistes le général de brigade Hamid Sarkheyli, porte-parole des manœuvres “Grand Prophète 8”. Les unités de la cyberguerre des Gardiens de la révolution étaient au courant de l’entrée de ce drone dans l’espace iranien avant sa capture, a-t-il précisé.

Le général Sarkheyli a affirmé que l’Iran est capable d’intercepter et de dérouter les missiles, grâce à avec ses équipements avancés propres à la guerre électronique. La perturbation des systèmes balistiques de l’ennemi est très facile pour les forces du “CGRI”, a-t-il ajouté.

Faisant allusion à la présence des forces étrangères au Moyen-Orient, et à une nouvelle définition de la guerre asymétrique en Iran, le général Sarkheyli a souligné que le “CGRI”, à côté d’autres forces militaires, sont en cours d’élaborer de nouveaux modèles de guerres asymétriques, qui seraient mis en pratique dans de manœuvres futures.

L’Iran dévoile 16 nouveaux emplacements de centrales nucléaires dans le pays

L’Organisation Iranienne de l’Energie Atomique (OIEA) a dévoilé 16 nouveaux emplacements destinés à la construction de centrales nucléaires, dans le but de développer la production de l’électricité dans le pays.

Dans un communiqué, l’OIEA a précisé que les 16 emplacements sont situés dans les régions côtières de la mer Caspienne, le golfe Persique, la mer d’Oman, la province de Khuzestan et le nord-ouest du pays. L’OIEA a insisté sur le respect des critères internationaux dans la construction des centrales nucléaires. Ainsi la géologie de la population, la topographie, la sismologie, la météorologie, l’hydrologie, les routes d’accès, les lignes de transmission de l’énergie, l’utilité de terrain, écologie et défense passive, seront pris en compte dans ces emplacements, selon le communiqué. L’OIEA a également déclaré avoir découvert de nouvelles réserves d’uranium dans le pays. La quantité d’uranium découverte est cinq fois plus grande que la quantité présente dans les mines connues, valant 33 milles tonnes, a affirmé l’OIEA.

Source: Alahednews, traduit par moqawama.org

%d blogger cliccano Mi Piace per questo: