Sayed Nasrallah: “Que personne ne fasse de faux calculs envers nous”

2 Mar

Sayed Nasrallah: “Que personne ne fasse de faux calculs envers nous”

Dans une intervention télévisée ce mercredi soir, le secrétaire général du Hezbollah sayed Hassan Nasrallah a rejeté les rumeurs selon lesquelles il a été blessé à la frontière avec la Syrie, et appelé les parties qui cherchent à provoquer une guerre sunnite-chiite à s’assurer de leurs rumeurs.

Dans ce qui suit les idées principales de son allocution télévisée:
“Au nom de Dieu le Clément le miséricordieux.
Que la paix de Dieu soit sur vous. je n’avais pas l’intention de prendre de votre temps mais certains développements comme les rumeurs concernant mon état de santé et qui ont laissé un impact négatif dans certains domaines me poussent à tenir cette intervention. Ces rumeurs font partie de la guerre médiatique contre le Hezbollah ces dernières années. Je remercie ceux qui m’ont contacté pour s’enquérir sur mon état de santé.

Je rentre dans le vif du sujet. A propos de la loi électorale, aujourd’hui le chef du Parlement, Nabih Berry, a retiré sa proposition. Plusieurs parties se sont exprimées sur la loi orthodoxe, certains ont évoqué des craintes telles que le renforcement de l’extrémisme, du confessionnalisme, et des dangers sur l’unité du pays. Il existe une autre alternative à la loi orthodoxe. Si nous débattons de la proposition selon laquelle on adopte la proportionnalité à la base de la circonscription unique. Dans ce cas, pas besoin de diviser le pays en plusieurs circonscriptions selon les calculs de chaque parti ou de chaque dirigeant politique. cette loi assure l’égalité entre les Libanais au niveau du nombre des députés pour lesquels ils votent. C’est ainsi que le député devient vraiment le député de la nation. Mais ceci exige des alliances entre les différents partis. Cette proposition permet d’affaiblir l’extrémisme et de renforcer l’ouverture entre les différentes communautés. Il s’agit d’une loi équitable, qui assure une représentation réelle pour tous les Libanais. C’est un rêve humain, un rêve juste qui assure l’égalité entre les Libanais. La loi orthodoxe est présente à table, vous voulez une autre plus équitable? Allons adopter la loi proportionnelle selon une circonscription unique.

Certains partis parlent de plus en plus du report des élections. Sachez que des forces extérieures et même intérieures oeuvrent pour reporter le scrutin. Contrairement aux accusations de certains partis, le Hezbollah rejette tout report des élections. Il est de notre profit que les élections se tiennent à temps. Notre popularité est toujours solide. Nous ne souffrons pas de problème financier. Ceux qui misent sur des changements en Syrie sont ceux qui cherchent à reporter le scrutin. Hier, le chef du bloc parlementaire du Hezbollah a visité le palais présidentiel de Baabda où il a informé le chef d’Etat que le Hezbollah veut la tenue des élections dans les délais prévus.

Passons au sujet des salaires. Nous appelons à la tenue d’une réunion ministérielle qui règle une fois pour toute ce problème, même si cette réunion va durer six ou sept heures. Il faut que ce dossier soit déposé devant le Parlement pour qu’il y ait un dialogue plus large avec toutes les parties concernées au lieu de le laisser dans le gouvernement.
Nous témoignons ces jours-ci d’une campagne d’enlèvement, et c’est un phénomène dangreux. Les kidnappeurs doivent être perquisitionnés et arrêtés sans aucune couverture politique. Tous les citoyens doivent coopérer avec les différents services de sécurité pour dénoncer les ravisseurs. Je voudrais dire aux ravisseurs que l’argent que vous touchez est certes illégitime, c’est la pire forme pour avoir de l’argent.

A propos des incidents et des rumeurs selon lesquels j’ai été blessé dans le village frontalier de Qosseyr. Des médias ont rapporté de l’ambassadrice américaine que le Hezbollah et le régime syrien se sont mis d’accord pour prendre le contrôle de certaines régions sunnites frontalières avec la Syrie pour lier les villages chiites à ceux alaouites. Il y a quelques jours des incidents ont eu lieu dans cette région, et on a établi un lien entre ces incidents et les propos de l’ambassadrice US qui n’a pas démenti ces déclarations. Nous avons entendu les dirigeants de l’opposition syrienne qui tiennent des propos en ce sens. Je vous assure que ces allégations sont infondées et mensongères.

Les données sur le terrain confirment le contraire. Dans cette région, les habitants libanais de ces villages, à majorité chiite, n’ont pris le contrôle d’aucun village sunnite. Au contraire, l’opposition syrienne armée a pris d’assaut des villages chiites tel que Em Damamé et ils ont expulsé leurs habitants. D’autres villages habités par des chiites mais qui sont à majorité sunnite ont chassé les chiites hors du village. Ce qui se passe c’est le contraire. Le reste des habitants chiites ont porté les armes pour se défendre, et pour protéger leurs terres dans lesquelles ils vivent depuis des centaines d’années. Ceux-ci ont le droit de défendre leur existence. Et Selon les grands oulémas musulmans, ceux qui meurent en défendant leurs terres sont des martyrs. Ceux-ci n’ont agressé ni les terres ni les autres habitants. Votre devoir est de défendre votre existence et de se comporter humainement avec les rebelles qui se font prisonniers par les habitants armés.

Malgré tout, j’appelle les habitants de cette région à se réconcilier lorsque l’occasion se présente. Il faut rejeter les tentatives de division. Qu’a fait l’Etat pour ces 30000 Libanais? Je n’appelle pas à envoyer l’armée libanaise pour défendre leurs terres. Alors que les groupes armés de l’opposition syrienne sont dirigés par l’Arabie Saoudite, le Qatar, les Etats-Unis. Que fait l’Etat pour mettre fin à cette effusion de sang? Que fait l’Etat pour intervenir auprès de ces pays pour protéger ses citoyens.

Je passe à un sujet interne très dangereux. Certains oeuvrent jour et nuit pour entrainer le Liban vers une guerre sunnite-chiite. Ce n’est dans l’intérêt de personne de provoquer une guerre intestine. Nous rejetons toute guerre confessionnelle qui brule tout le pays. Celui qui pense avoir intérêt à provoquer une guerre interne a tort. Chacun de nous, sunnite, chiite, chrétien ou autre, sommes appelés à s’assurer des rumeurs et des informations que répandent les provocations. Ces provocations se basent sur des illusions et des rumeurs, donc venons s’assurer de ces informations pour ne pas bruler notre pays. Mais il n’est pas permis d’exploiter des vérités pour construire sur leurs bases des illusions. Selon certains discours, des députés et des cheikhs sunnites adoptent un langage très provocateur. Si ce qu’ils disent est vrai, venons alors en débattre. Mais sachez que la grande majorité de ces propos ne sont que des mensonges. Vers où mènent de tels propos?

A titre d’exemple, l’incident qui a eu lieu au Nord Liban et qui a provoqué la mort de deux cheikhs sunnites. Certains députés et cheikhs ont accusé le Hezbollah. Quel est le rôle du Hezbollah dans cet incident? Présentez vos preuves aux hommes sages du pays. Vous considérez que l’armée est commandée par le Hezbollah. Ceci n’est pas vrai du tout.
Vous accusez le Hezbollah de faire obstacle au procès des centaines de prisonniers islamistes. Le Hezbollah n’a aucune influence sur les instances juridiques du pays. Que cherchez-vous à travers ces accusations?
Dès le premier instant de l’assassinat du général Wissam elHassan, vous avez dit que le Hezbollah est derrière cet attentat. Où sont vos preuves?
Vous nous accusez d’avoir dénoncé le groupe de jeunes de Talkalkh auprès des autorités syriennes. Ce qui allège la situation c’est qu’il y a un jour du Jugement dernier parce que seul Dieu est Juste et nous donne gain de cause.
Immédiatement après le grand incident à Ersal, vous avez accusé le Hezbollah. Quelle est votre preuve? Présentez vos preuves aux hommes sages.

Je suis de plus en plus conscient que certains veulent accélérer l’éclatement de la division sunnite-chiite. Depuis quand devons-nous prendre un permis pour vivre à Saida. Nous avons contribué à la libération de cette ville et nous y vivons depuis une vingtaine d’année. Nous avons des centres du Hezbollah avant la construction de certaines mosquées. Nous n’allons pas répondre aux insultes ni aux provocations et je rappelle nos frères de ne point y répondre parce que ceci facilite une guerre intestine. Où sont les sages du pays? Quelle est votre réaction?

La situation est délicate, nous sommes très soucieux pour la stabilité du pays mais que personne ne fasse de faux calculs envers nous. Nous nous préparons à ce qu'”Isarël” nous réserve en termes d’agressions et d’attaques, et nous souhaitons que tout le monde assume ses responsabilités et que Dieu protège le pays. Malgré les divergences au niveau du dossier syrien, ces divergences ne divisent pas sunnites et chiites. Cessez les allégations injustes et que Dieu nous aide à surmonter cette étape difficile. Et que la paix de Dieu soit sur vous.”

Source : moqawama.org

%d blogger cliccano Mi Piace per questo: