Les ennemis du Venezuela accusés d’avoir causé le cancer de Chavez, un militaire US expulsé

6 Mar

Les ennemis du Venezuela accusés d’avoir causé le cancer de Chavez, un militaire US expulsé

Caracas accuse les ennemis historiques du Venezuela d’avoir provoqué le cancer de Chavez et expusle un attaché militaire américain, soupçonné de conspiration.

Le vice-président vénézuélien Nicolas Maduro a accusé mardi les ennemis historiques du Venezuela d’avoir provoqué le cancer dont souffre le président Hugo Chavez et annoncé l’expulsion d’un attaché militaire de l’ambassade des Etats-Unis, soupçonné de conspiration.
“Nous n’avons aucun doute, arrivera un moment dans l’Histoire où nous pourrons créer une commission scientifique (qui révèlera) que le commandant Chavez a été attaqué avec cette maladie (…) Les ennemis historiques de cette patrie ont cherché un point faible pour atteindre la santé de notre commandant”, a déclaré M. Maduro à l’issue d’une réunion des hauts responsables politiques et militaires du pays.

Le vice-président, dont l’allocution était retransmise à la télévision, a également annoncé l’expulsion du pays d’un attaché militaire de l’armée de l’air américaine à l’ambassade des Etats-Unis, David Del Monaco, accusé de conspirer au sein des forces armées vénézuéliennes.

Ce fonctionnaire a recherché des militaires actifs au Venezuela, d’abord pour se renseigner sur la situation des forces armées et (ensuite) pour leur proposer des projets déstabilisateurs, a affirmé M. Maduro.

L’attaché militaire, un attaché de l’armée de l’Air, était en route mardi pour les Etats-Unis, a annoncé pour sa part un porte-parole du Pentagone.

Si Washington n’entretient aucune coopération militaire avec Caracas, les Etats-Unis maintiennent un attaché de l’armée de l’Air et un autre de l’armée de Terre dans chaque pays avec qui ils ont ou ils ont eu par le passé une coopération militaire, a expliqué à l’AFP un responsable militaire américain sous couvert de l’anonymat.

Le dauphin désigné du président a enfin reconnu que le pays vivait ses heures les plus difficiles depuis qu’Hugo Chavez a été opéré une quatrième fois d’un cancer le 11 décembre à Cuba.

Source : agences, édité par : moqawama.org

%d blogger cliccano Mi Piace per questo: