Le consul britannique expulsé d’une université de Cisjordanie

7 Mar

Le consul britannique expulsé d’une université de Cisjordanie

Le consul britannique à Jérusalem Vincent Fean a dû quitter mardi précipitamment l’université palestinienne de Bir Zeit, en Cisjordanie, sous la pression de manifestants hostiles à sa présence, selon des témoins.

L’incident s’est produit dans le même établissement où en 2000 le Premier ministre français Lionel Jospin avait été conspué et avait reçu des jets de pierres pour avoir qualifié de “terroristes” les opérations du Hezbollah libanais contre l’armée israélienne qui occupait alors le sud du Liban.

Le consul était invité pour parler aux étudiants de la politique britannique dans la région et des perspectives d’une paix avec “Israël”, a précisé à l’AFP un responsable consulaire sous le couvert de l’anonymat, ajoutant : “A cause de la manifestation, nous avons pris à regret la décision de partir”.

Malgré son départ précipité sous la protection de son escorte, les manifestants ont brisé un rétroviseur de sa voiture et collé à la vitre des photos d’un prisonnier palestinien de longue durée, a constaté un photographe de l’AFP.

“Quitte Bir Zeit ! “, ont-ils scandé, tambourinant sur le véhicule et brandissant des banderoles en anglais et en arabe, dont l’une proclamait “Je suis un réfugié à cause de Balfour”, en référence à la déclaration Balfour de 1917 “en faveur de l’établissement d’un foyer national pour le peuple juif en Palestine” sous mandat britannique.

Source: Le Figaro

%d blogger cliccano Mi Piace per questo: