Mort de Chavez : “Il avait pour l’Afrique comme un respect émouvant”

7 Mar

Mort de Chavez : “Il avait pour l’Afrique comme un respect émouvant”

Un des premiers commentaires africains à la mort du président vénézuélien, Hugo Chavez, est venu de Justin Morel Junior, ancien ministre guinéen de l’Information et de la culture.

Sur le site d’information guineeconakry.info, il a rendu hommage à M. Chavez : “Presque quatre mandats, quatre interventions chirurgicales auront finalement eu raison du champion de l’anti-américanisme, le trépidant président Hugo Chavez du Venezuela. Il disparaît ce mardi 5 mars 2013, laissant derrière lui un peuple éploré et reconnaissant pour la dynamique de développement qu’il a su instaurer dans son pays, en marxiste convaincu, généraux et jovial. Si certains en Occident voyaient en lui un dictateur débonnaire, son peuple, lui, dans sa majorité, trouvait en lui le héros des pauvres et des petites gens. Sa boulimie oratoire, sa passion de la liberté pour les opprimés et son engagement sans faille pendant 14 ans au service de son pays, feront de lui un symbole de lutte avec ses faiblesses d’homme et ses forces de leader charismatique. Il avait pour l’Afrique comme un respect émouvant, une espèce d’humilité féconde, en souvenir d’une histoire partagée.”

Source : Courrier international

Advertisements
%d blogger hanno fatto clic su Mi Piace per questo: