Dans le départ de Chavez, le Hezbollah a perdu un ami cher et un soutenant fidèle

8 Mar

Dans le départ de Chavez, le Hezbollah a perdu un ami cher et un soutenant fidèle

Nous avons reçu la nouvelle du départ du président vénézuélien Hugo Chavez en toute tristesse et misère. Nous avons perdu, de même que les libres et les opprimés du monde, un ami cher et un soutenant fidèle, qui s’est tenu toute sa vie aux côtés des opprimés et des persécutés. Il était un défenseur ardent des pays du tiers monde et de leur droit au progrès et à l’épanouissement.

Le Hezbollah, le Liban et le monde entier, n’oubliera jamais le support sincère que le président décédé a accordé au Liban, face à l’ennemi sioniste, lors de l’offensive militaire contre le Liban en Juillet 2006. Les peuples arabes et islamiques n’oublieront jamais son soutien au peuple palestinien dans sa lutte pour se libérer de l’occupation, et à la république islamique d’Iran dans son droit à détenir la technologie nucléaire pacifique.

Le président Hugo Chavez a formé un obstacle qui entrave l’application des politiques américaines impériales. Il n’a jamais tendu la main aux administrations américaines qui se sont succédé. Il n’a pas cédé face à leurs pressions et leurs tentations. M. Chavez a démontré que les pays peuvent prendre la voie de l’indépendance et du développement, sans avoir à recourir à la tutelle des Américains.

Le Hezbollah présente ses condoléances les plus sincères à la famille du défunt, ses amis, et à la totalité du peuple vénézuélien brave. Nous annonçons que nous sommes à leur côté dans cette calamité. Nous espérons que les compagnons du grand défunt réussiront à continuer sa lutte pour la liberté, l’indépendance et le luxe du peuple vénézuélien, dans le soutien des opprimés du monde, et dans la préservation de la voie qu’il a suivie toute sa vie, affrontant les complots américains et sionistes.

Sources : relations médiatiques du Hezbollah, traduit par moqawama.org

%d blogger cliccano Mi Piace per questo: